Oct 25

24 octobre – Une si charmante habitante…

 

Dernière grande journée dans la Vallée de la Mort. Ce matin … il pleut et le mercure indique 16°C; à Beatty en tout cas. Nous allons quand même à pied chez Mel’s pour notre petit-déjeuner. Nous passons ensuite prendre des sandwichs à la station service à côté du motel, et c’est parti pour Rhyolite, une ville fantôme qui connue son heure de gloire quand le borax de la Vallée était exploité. Elle n’est pas citée dans les guides, et on comprend pourquoi… Il n’y pas grand-chose d’intérêt, à part peut-être son musée d’art moderne…

Nous reprenons la voiture, et alors que je roule à près de 60 mph (100 km/h), un détail sur la route attire mon regard. Demi tour, et l’on revient pour découvrir une charmante habitante de cette contrée accueillante: une tarentule qui tiendrait dans ma main (paume + doigts !) … Malgré son air peu avenant, il parait qu’elle est totalement inoffensive… mais je n’ai pas testé personnellement.dsc_3124-small

Nous atteignons finalement les dunes de Mesquite où nous partons pour une petite ballade dans le désert. On a de la chance, le temps est couvert, mais il fait maintenant 32°C. Cette variété de paysages est fantastique !dsc_3137-small

De retour de notre ballade désertique, nous allons casser la graine sur un site d’exploitation de borax, puis passons par le canyon moutarde, qui tient son nom de la couleur de la roche qui tire sur un jaune franchement … moutarde.dsc_3148-small

Comme le soleil a fini par percer les nuages, nous décidons de retourner à la palette de l’artiste pour la voir briller de milles feux:dsc_3155-small

Et enfin, pour finir le séjour en beauté, nous allons au canyon doré au coucher du soleil.dsc_3174-small

Et pour une fois, lorsque nous sommes de retour à Beatty, le restaurant mexicain est ouvert, donc nous allons nous y régaler: burrito bœuf pour Luc, crevettes à l’ail pour Anne, crevettes à la diable pour moi. Miam !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*