avril 2012 archive

Avr 28

Trop marre !

Ras le bol de l’hébergement de free. Comme c’est gratuit — l’hébergement, pas la connexion — ils n’ont aucune obligation de qualité, de service, de maintenance ou autre. La morale de l’histoire, c’est que petit à petit, tout fini par tomber pour être remplacé aux calendes grecques.

Donc j’ai craqué. Au revoir free. Vous ne me fournirez plus qu’un tuyau de données. Le site web a migré vers un véritable hébergeur.

Quand à vous, mes chers lecteurs, la redirection est faite automatiquement. Vous pouvez néanmoins mettre à jour vos marque-pages.